4 ème jour de grève dans les centres de tri du Rhône

Publié le par CGT Poste Villeurbanne CDIS


Communiqué des postaux du Rhône :


logocgt.jpg

Fichier hébergé par Archive-Host.com


A Lyon, jeudi 3 avril 2008

 

 

Grève des centres de tri du Rhône

4ème jour de conflit

 

 

Les salariés des centres de tri postaux, toujours largement en grève (appel de CGT, CFDT, FO, SUD), sont venus en masse (plus d'une centaine) rencontrer les responsables départementaux de La Poste.

 

Cette dernière a refusé de les recevoir, laissant les agents dans la rue.

 

Un assistant de la direction est descendu lire une lettre du directeur (les grévistes lui ont fourni du matériel de sonorisation pour couvrir les bruits de la circulation).

 

Aucune réponse aux revendications des personnels n'apparaît dans ce courrier, laissant sur leur faim les postiers mobilisés.

 

Ces derniers ont alors exigé la présence du directeur départemental et sont allés vers l'entrée de service (quai du Rhône). Malgré le calme et la correction affichés par les grévistes, les responsables de La Poste ont donné l'ordre de fermer les grilles. Ceci a complètement bloqué le trafic courrier partant du centre de Lyon (courriers d'affaires et de particuliers) alors qu'aucune volonté de blocage n'a été émise par les manifestants. Ces derniers voulaient légitimement parler à leur employeur.

 

Aucun dialogue n'a eu lieu entre les salariés et La Poste aujourd'hui. Cette dernière a proposé aux organisations syndicales une rencontre demain à 14h sur la PIC*.Cette attitude de La Poste se traduira donc par un service encore limité ces prochains jours.

 

La grève s'en trouve donc reconduite jusqu'à l'assemblée générale de vendredi 4 avril à 15h qui se déroulera devant la PIC* (48 rue Jean ZAY– St PRIEST).

 

Rappel:

 

Les personnels mobilisés exigent un effectif suffisant dans la PIpour rendre un service public postal de qualité. Les régimes de travail dans ce centre (ouvert 24h/24, 6 jours et demi sur 7) doivent assurer de bonnes conditions de vie et de travail à tous les salariés du site.

 

Les grévistes ont également des revendications salariales et exigent le respect des personnels de la part de La Poste.


 

*/La Plate-forme Industrielle Courrier (PIC) Ain-Rhône est un centre de tri postal automatisé construit en remplacement des 2 centres du Rhône et celui de Bourg-en-Bresse. Cette automatisation (ou mécanisation) du tri du courrier a plutôt motivé La Poste à sabrer les emplois (- 400 sur les 2 départements) que d'améliorer les conditions de travail et la qualité du service rendu aux usagers/

 

 

Publié dans Luttes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article