Privatisation : la Poste étend sa propagande aux journaux...

Publié le par CGT Poste Villeurbanne PPDC








Non contents d'assommer  et d'infantiliser les agents avec sa communication en interne * , la direction de la Poste lance une campagne publique au moyen de grands encarts publicitaires dans certains quotidiens (Le Figaro, 20 minutes, Les Echos et peut être d'autres...) avec le thème "votre confiance est notre plus beau capital ", histoire de tenter de leurrer les citoyens sur les objectifs de cette opération. Fort heureusement ceux-ci ne sont pas dupes (voir également ici).

On peut se poser la question de l'opportunité d'une telle campagne, forcément coûteuse (la direction de la Poste crie à la fin du monde sur les premiers résultats de l'année, mais enclenche une campagne d"ampleur en faveur de son projet ? Cherchez l'erreur....), d'autant plus que la direction s'est quand même sérieusement fait
rappeler à l'ordre par l'Elysée et le président de la Commission Ailleret (souvenez vous) :


 

 

« La Commission a pour mandat d'examiner toutes les solutions sans a priori, qu'il s'agisse du statu quo ou du changement de statut »

 

« Le changement de statut de La Poste ne doit pas être considéré comme un acquis dans les débats de la Commission »

 




Même si il faut être particulièrement vigilant sur la finalité de cette commission, le fait de communiquer sur ce qui apparait comme une des hypothèses possibles à l'avenir de la Poste témoigne, soit d'une volonté marquée de provocation, soit d'un manque de lucidité sur l'utilisation des moyens financiers de la Poste.

Pour information, nos camarades de FO ont annoncé aujourd'hui (suite à cette affaire ?) que leur organisation "suspend sa participation aux travaux de la commission Ailleret ".


 

------------------------------------------------------------

 

* L'affichage sur le thème des 6 fondamentaux de l'ouverture du capital , "l'arbre", ses "racines" et  le déploiement de ses "ailes" est d'une nunucherie sans nom, qui donne un excellent exemple, de la manière dont les agents sont perçus par la communication de la direction de la Poste... A mourir de rire !

 

      




Publié dans Service public

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article