La Poste une nouvelle fois condamnée pour abus de CDD

Publié le par CGT Poste Villeurbanne PPDC



Source : AFP






« La Poste condamnée pour abus de CDD

 

 

La cour d'appel d'Agen a accordé près de 26.000 euros à une factrice de Gramat (Lot) et a requalifié en contrat à durée indéterminée à temps complet 26 CDD accumulés entre 2003 et 2006, a-t-on appris aujourd'hui auprès de la CGT, qui recense désormais 70 victoires en Midi-Pyrénées.

 

"Les juges ont frappé très fort, pour des abus de CDD sur une période relativement courte, d'août 2003 à juin 2006, et ont accordé tout ce que nous demandions en terme de requalification en CDI depuis la première embauche, de régularisation des droits à la retraite et en accordant même des dommages et intérêts", a expliqué à l'AFP Thomas B., cadre et délégué syndical CGT à La Poste du Tarn.

 

La cour d'appel, dans son jugement prononcé mardi, a accordé à une jeune femme, Virginie L., 25.814 euros, dont notamment 21.095 euros de rappel de salaire correspondant à un salaire à temps complet, 2.600 euros d'indemnité de requalification et 1.000 euros de dommages et intérêts.

 

Mlle L. avait été déboutée dans un premier temps comme d'autres plaignants par les prud'hommes du Lot, "notoirement incompétents", estime M. B.

 

La direction du courrier de "Midi-Pyrénées Nord", interrogée, a relativisé la portée de ce jugement indiquant que "la jeune fille a eu 14 CDD pour des emplois saisonniers lui permettant de poursuivre ses études et est employée depuis l'été 2006 en CDI à la poste de Gramat". »

 

 



Publié dans Actions en justice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article