La Poste veut pousser les postiers vers la sortie...

Publié le par CGT Poste Villeurbanne PPDC



Source : AFP


« La Poste prévoit 200 à 300 départs volontaires, les syndicats s'inquiètent

 

 

La Poste a indiqué vendredi qu'elle va présenter aux syndicats un dispositif de départs volontaires pouvant concerner 200 à 300 salariés de 56 et 57 ans d'ici à la fin de l'année, alors que les syndicats craignent que l'ouverture du capital ne l'amène à aller plus loin.

 

"Ce dispositif concerne des salariés âgés de 56 et 57 ans", tranches d'âges où "existe un potentiel de départ", pour des "personnes acceptant une baisse du niveau de vie en échange de temps libre, par exemple celles qui n'ont plus de crédit à rembourser", a confirmé à l'AFP une porte-parole de l'entreprise, qui emploie quelque 300.000 personnes.

 

Le dispositif serait ouvert d'ici à la fin de l'année, selon la même source, qui n'a pas précisé s'il sera renouvelé et si ces départs seront remplacés.

 

Les syndicats craignent de leur côté des réductions d'effectifs beaucoup plus importantes, a déclaré à l'AFP Michel T., de la CGT (32% des voix à la Poste).

 

Le secrétaire d'Etat à l'Industrie Luc Chatel présentera mardi les grandes lignes du projet de loi sur l'ouverture du capital de La Poste.

 

Le syndicat FO de la Poste Ile-de-France déclare dans un communiqué, sans citer ses sources ni fournir de précisions, que les cadres dirigeants de La Poste "chiffrent à 30.000 ou 35.000 les emplois en surnombre".

 

"Les effectifs de la Poste ont déjà diminué de 43.000 personnes depuis 2005, hors filiales acquises à l'étranger, ce qui se traduit pour les clients par des files d'attentes dans les bureaux de postes et des tournées de facteurs non-pourvues", a déclaré à l'AFP Nicolas G., administrateur Sud, le deuxième syndicat à la Poste (22% des voix).

 

"Je ne comprends pas la logique du gouvernement: d'un côté il rallonge la durée de cotisation à la retraite parce que la proportion de seniors au travail est faible et de l'autre il autorise les départs anticipés" s'est interrogée de son côté Nicole C. (CFDT).

 

"200 à 300 départs volontaires, cela me semble bien peu, à mon avis, s'ils mettent un place un dispositif de ce genre, c'est qu'ils visent beaucoup plus de départs que cela", a ajouté Mme C..

 

La Poste a adopté le 23 avril un plan de réduction des coûts pour 2009 de 200 millions d'euros, dont 100 millions d'euros dans la branche courrier, via le remplacement d'un postier sur cinq quittant l'entreprise (au lieu d'un sur deux). »

 

 

 


Publié dans Service public

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article